AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Flashback] Paws and wings (ft Nastreyel)

Aller en bas 
AuteurMessage
Choco
Admin en folie
avatar

Messages : 549
Date d'inscription : 30/06/2016
Age : 19
Localisation : J'ai décidé d'aller en théorie, parce qu'en théorie tout va bien

Feuille de personnage
Nom: Vivaldi - Ragnar
Clan/Rang: Conseiller - Apprenti
Age: 5 ans - 2 ans

MessageSujet: [Flashback] Paws and wings (ft Nastreyel)   Lun 20 Aoû - 17:45


Vivaldi

Le temps s'était un peu adoucit et le ciel était dégagé pour laisser passer les rayons doux du soleil en fin de matinée. Les journées dans le Nord étaient plus courtes, les nuits plus longues, plus froides... Vivaldi revenait de sa rencontre avec Systélion, l'assassin de la meute du Nord au glacier. La nuit avait été froide. Dielve n'avait pas beaucoup aimé cette virée au glacier, il avait été contraint de se coincer dans les pattes de Vivaldi pour se réchauffer de quelques degrés. Il volait plus éloigné de Vivaldi que d'habitude, le corbeau étant de toute façon très borné et rancunier. L'hybride n'en tenait plus compte, il avait l'habitude. Le corbeau finissait toujours par revenir car même s'il se disait très solitaire, la compagnie du loup blanc lui était presque vitale. C'est qu'il l'aime bien ce p'tit loup qu'il avait recueilli il y a de ça cinq ans.

Cette rencontre avec le loup brun la veille l'avait rendu de bonne humeur. Un rien pouvait rendre Vivaldi de bonne humeur, mais cette fois, il avait l'impression que l'assassin aussi avait apprécié cette petite discussion qu'ils avaient eu, sur le sommet de ce glacier. Souvent Vivaldi était le seul à apprécier ces petits papotages qui la plupart du temps n'avaient pourtant rien d'extraordinaires. Le loup était très attaché à ses petites habitudes, aux petits dialogues calmes et tranquilles avec ses confrères, aux petits confidences faites ou encore aux récits nostalgiques du passé.
Baillant à s'en décrocher la mâchoire, le conseiller se rendit compte qu'il aurait peut-être dû dormir un peu plus cette nuit. Il ferait certainement une sieste dans la journée, quand le temps se sera encore un peu plus adoucit.
Secouant son pelage blanc, il y enleva les petits flocons de neige qui s'y étaient posés et s'assied dans la neige un peu gelée du matin. Son regard perdu dans le ciel légèrement rosé, il pensa. La perte de Sekari l'avait surpris. Il ne s'attendait pas à ce que la jeune louve noire s'en aille aussi vite qu'elle était venue dans la meute. Il pensa aussi à Tiara et à ce qu'elle a pu devenir avec le temps. Il chassa néanmoins assez rapidement l'image qu'il avait d'elle dans sa tête. La plaie ouverte et béante n'était pas encore cicatrisée, même après ses années. Il est vrai qu'il tenait énormément à la louve, mais les mots d'adieu de cette dernière résonnait encore dans sa tête. Il ne savait même pas pourquoi elle était partie. Il se le demande encore d'ailleurs. Mais à quoi bon. Il ne sait même pas si elle est encore vivante.
Le loup aux nuances de gris soupira et laissa échapper de sa gueule un mince filet de vapeur blanche qui fut emportée par le vent aussitôt sortie.

Un bruit retient soudain son attention et le tira de sa rêverie. C'était Nastreyel, l'autre conseiller de Snow. Vivaldi le regarda et fit un signe de la tête en signe de respect. Le muet parla alors directement dans la tête de ce dernier vu que c'était son seul moyen de communication.

" Bien le bonjour, Nastreyel", dit-il en souriant doucement, n'ayant pas perdu sa bonne humeur.

Revenir en haut Aller en bas
http://winterswar.bbactif.com
Kitsohem

avatar

Messages : 188
Date d'inscription : 19/08/2018
Age : 21
Localisation : Quelque part dans l'univers

Feuille de personnage
Nom: Kerera / Sohei / Nastreyel / Shinyha
Clan/Rang: Sibling Guerrière / Chef Guerrière - Meute du Nord Conseiller / Nordien Shaman
Age: 4 ans / 11 ans / 5 ans / 3 ans

MessageSujet: Re: [Flashback] Paws and wings (ft Nastreyel)   Mer 22 Aoû - 14:24

Levé depuis la veille, le semi griffon n’avait en réalité pas fermé l’œil de toute la nuit. Il avait semblé que Morphée ne voulait pas de lui, elle l’avait renvoyé à la conscience, et il avait passé sa nuit à rôder comme une ombre. Il avait fait le tour du campement et du territoire, il avait même pensé à en sortir. Après tout personne ne le verrait puisque tout le monde sommeillait… Il avait donc décidé de partir avant l’aube, et de rentrer quand celle-ci se pointerait. L’espace de vide qu’il avait ouvert l’avait alors directement emmené là où il le souhaité, sur un territoire plus verdoyant et sans réelles frontière. Il trouvait d’ailleurs bien étrange les idées de frontières et de territoires de chaque clan. Pour le clan du Nord la délimitation du territoire était simple, il était sous dôme couvert par la neige et plongé dans l’hiver. Mais en survolant les deux autres territoires des meutes étrangères, il constata que leurs terres se mêlaient dans une parfaite harmonie. Ces frontières étaient donc purement psychologiques et imaginé par les loups qui foulaient la terre, du moins, selon lui.

Planant comme une ombre, il avait finit par trouver une proie de choix qu’il ne mit pas longtemps à attraper et à emporter dans les airs pour retourner au campement. Il commençait d’ailleurs à faire plus chaud, preuve ultime que le jour se lèverait bientôt. Il fallait donc rentrer sur le territoire avant d’avoir des problèmes. Toujours aussi peu social, bien qu’aimant la compagnie, Nastreyel se posa à un bon kilomètre du campement et y retourna à pied alors que le soleil se levait et commencer à faire chauffer sa longue pelisse immaculée. Ramenant sa proie, un marcassin de taille moyenne qu’il déposa sur le tas de nourriture, le blanc alla ensuite se faufiler dans la tanière qu’il partageait toujours avec Arkhan. En percevant d’ailleurs les ronflements de son père adoptif depuis l’entrée, un sourire étira ses babines. Au moins son aïeul dormait bien…  Se coucha alors dans la tanière assez loin du vieux loup, il posa sa tête sur ses pattes et somnola un moment, jusqu’à ce que les rayons du soleil ne vienne réchauffer sa truffe et éblouir son visage d’une lueur chaleureuse.

N’ayant dormis que quelques petites heures, il bailla bruyamment en étira ses membres avant. Balayant la tanière du regard, son précepteur l’avait déjà quitté et avait sans doute dû le laisser dormir. Arkhan n’était pas sans savoir que son protéger avait toujours eus du mal à dormir. Alors quand il arrivait à rencontrer Morphée, le vieux loup ne le dérangeait pas et le laissait reprendre des forces. Un sourire effleura ses babines alors qu’il se demandait pour la énième fois pourquoi ce vieux râleur l’avait adopté. Après tout il aurait pu le confier à des nourrices, ou même le laisser mourir de froid dans la neige. Mais non, il l’avait ramené au campement, il lui avait fait la toilette, avait à peine laissé les nourrices s’approchaient, et ne l’avait jamais confié à personne. Nastreyel avait été éduqué par Arkhan et personne d’autre. Et peut importe combien son père pouvait râler ou gronder, il l’aimait et savait que le vieux grisonnant tenait aussi à lui.

Sur cette pensée, il sorti de la tanière en étirant ses pattes arrières et en faisant craquer sa colonne. Dépliant et repliant ses ailes pour les sortir des leur état endoloris et de leur inertie. Nastreyel prenait grand soin de son plumage, il l’aimait particulièrement et tenait à pouvoir parcourir le ciel encore et toujours. Avançant dans le campement en lançant des regards aux autres individus qu’il saluait parfois, il aimait bien voir la vie et la paix de son clan ici. Puis il entendit une voix dans sa tête et tourna vivement celle-ci pour trouver l’origine du son avant de reconnaître Vivaldi don il croisa le regard. Il hocha alors la tête.

« Bonjour Vivaldi, comment vas-tu ? »

Voilà un individu que je connaissais et que j’appréciais. Il s’agissait du second conseiller de Snow. Contrairement à beaucoup d’autres, le blanc au pelage taché par endroit accepté sans mal de passer du temps avec moi et d’échanger des banalités en ma compagnie. Je savais ce qui faisais peur aux autres individus mais je n’y pouvais rien moi, si je percevais des choses que personne d’autre ne pouvait capter.
Revenir en haut Aller en bas
Choco
Admin en folie
avatar

Messages : 549
Date d'inscription : 30/06/2016
Age : 19
Localisation : J'ai décidé d'aller en théorie, parce qu'en théorie tout va bien

Feuille de personnage
Nom: Vivaldi - Ragnar
Clan/Rang: Conseiller - Apprenti
Age: 5 ans - 2 ans

MessageSujet: Re: [Flashback] Paws and wings (ft Nastreyel)   Jeu 23 Aoû - 13:59


Vivaldi

Le loup au sang de griffon avait toujours fasciné Vivaldi d'une certaine façon inexplicable sur le moment. Il n'avait rien de bien méchant ce second conseiller et l'hybride ne comprenait pas la peur des autres membres de la meute à son égard. Nastreyel pouvait bien paraître intimidant avec ses grandes ailes et son imposante carrure, mais de là effrayant... De ce qu'il sait, Vivaldi à toujours perçut le semi-griffon comme un loup respectable et digne de confiance, toujours prêt à aider les autres. Il méritait bien son rôle de conseiller et quoi que l'on puisse en dire, Snow avait bien fait son boulot d'alpha.

Considérant la marque de respect que Nastreyel lui adressait, il sourit légèrement.

" Ma foi, je vais bien. Comment se porte le griffon ?" demanda-t-il sur un petit ton taquin, admiratif de cette tare chez Nastreyel qui le rendait si unique.

Vivaldi se sentait bien petit comparé à lui. Lui qui était déjà grand comparé aux autres loups, Nastreyel imposait de sa carrure et par ses ailes. Fin et élancé, le deuxième conseiller de Snow, semblable aux couleurs de pelage avec Val, arborait une chevelure de lion que Vivaldi n'avait pas la prétention de pouvoir avoir un jour. Le muet ne pouvait cependant jalouser ce loup aux nuances de gris car ce dernier gardait une attitude simple et ne se vantait absolument pas de ce qu'il avait.

" Que dirais-tu d'une petite patrouille aux abords de nos frontière par ce temps radieux ?" Demanda le muet. Il est vrai que le temps semblait prometteur avec ses rayons de soleil qui dansaient et faisaient fondre la couche gelée de la neige qui s'était formée durant la nuit rendant l'air plus humide que d'habitude.

En entendant les mots de son compagnon, Dielve ne mit pas longtemps avant de revenir vers Vivaldi, la rancune l'ayant quittée comme par magie. Il croassa pour signaler sa venue et vint se poser sur l'épaule de son ami en regardant Nastreyel, intrigué. Il avait des ailes, comme lui. Pourquoi Vivaldi n'en avait pas ? Ils auraient pu survoler le territoire ensemble, s'évader l'espace de quelques heures de tout ce petit monde lupin que Dielve appréciait peu. Être considéré comme un casse-croûte par tout ses estomac sur patte à longueur de journée l'agaçait très franchement. Heureusement que Vivaldi ne le regardait pas comme ça, seigneur dieu. Mais la nature fière de Dielve faisait que le volatile restait de marbre quant à ces regards de faim. Tout ce que ces loups gagneraient à essayer de le croquer, ça serait de vilains coups de bec sur le crâne. Petit mais féroce.
Revenir en haut Aller en bas
http://winterswar.bbactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Flashback] Paws and wings (ft Nastreyel)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Flashback] Paws and wings (ft Nastreyel)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les faits et gestes des Wings.
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» The Détroit Free Press : Couverture complète des Wings
» Quand la solitude pèse [PV Paws]
» Flyers/Red Wings

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Winter's War :: Administration :: Corbeille :: RP's Abandonnés-
Sauter vers: