AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [One shot / Fiction] Les masques maudit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Taty Wolfy

avatar

Messages : 207
Date d'inscription : 11/09/2016
Age : 15
Localisation : Devant mon ordi en train d'écoutée Hamilton sur mon ordi.

Feuille de personnage
Nom: Cristal
Clan/Rang: Siblings Empire - Guerrière
Age: 2 ans

MessageSujet: [One shot / Fiction] Les masques maudit    Mar 1 Nov - 20:24

/!\ Cette fiction, écrire pour halloween contient: Des détails cru, du non-sens, un scénario tiré par les cheveux, et beaucoup de fautes d'orthographe. Sa fé per!!! Si jamais la fiction est juger trop sanglante, je changerais sans aucun problèmes ^^/!\

Les masque maudit
By Taty Wolfy

Les gliclure de sang s'étendirent partout, tâchant le pelages doucement violacée du loup au sourire aussi fou que la pleine lune éclairant sont meurtre horrible. Un boyau gliça le long de son nez fin de vipère, alors que, vorace il prenait les muscles déchiqueter entre ces dent. La seul partit du corps de sa victime encore intacte était un visage, tordue de douleur, suite à sa torture. Il adorait ce genre de visage. Cette douleur, figé dans une éternelle torture, lui donnant des frisson presque incontrolée. Le visage de l'humain qu'il avait tué lui faisait tellement pensser à sa rose sanguinaire.

Ce loup si beau que cela en devenait presque un crime. Un crime, si délicieux, qu'Angelo n'avait pas résisté à l'idée de le gardée rien que pour lui. Une si jolie marionnette ne devait pas être gâché par des pattes incompétente. Il était si fragile à casé, ce loup de porcelaine. Si finement peint, qu'il méritait quelques touche de rouges, par ci, par là. Oh, ce qu'Angelo aurait aimé peintre des horreur sur ce pelages bleutée, aussi pur que le ciel. Qu'il aurait aimée le pervertire au sang noir de la nuit glaçante. Le dévoré jusqu'au os, pour les accrocher en collier autour de son cou. Doucement le torturé, jusqu'à ce que ces cris lui tire le plus long sourire de toute sa vie.

Mais il ne devait pas faire ça. Il l'avait fait avec beaucoup d'autre, il avait été extrêmement déçus. Personne n'était aussi fou que lui, au point d'apprécier la torture de ces coups. Mais que les boyaux de sa muse serait beau, une fois luisant à la lueur de la lune! Que ces tripe devait sentir bon! Ce que son sang devait être goutu!

- Angelo...?

OUI! Répète donc encore ce nom! Le loup violet avala goulûment le morceau frai de l'humains qu'il venait de tué. Il adorait quand sa muse prononçait son nom! Il aurait détruit la terre entière pour qu'il prononce encore son nom!

- Approche ma rose.

La beauté s'excuta. Ce qu'il était bon de rendre le plus innocent des enfant, en un vil adulte buvant du sang comme l'eau d'une rivière clair. Angelo en était persuadé. C'était le sang, qui reflétait le mieux la beauté de sa rose.
Une fois à ces coté, ces yeux dégoutter scrutait avec effrois son oeuvre de sang et de chair. Les os était éparpiller comme une oeuvre d'art. Le coeur, transperçer, le foie, décortiqué. Le corps des humains était si étrange. Aussi tordu que sa penser même.
Le loup bleu crus vomir, les joue gonfler de dégout.

- Cela te plait?

Ricanna le fou, en plantant sa patte dans la marre de sang. Le visage du loup bleu était emplis de dégout, des larmes brûlant au coin de ses yeux rosé. Oui, cela lui plaisait. Angelo le savait. Son coeur et son esprit, le refusait, mais son âme, elle était sincère. Elle se régalait, elle aussi.
Il n'attendit aucune réponse, avant de se plaçer prêt du visage intacte crispé de douleur.
Ces crocs se plantèrent alors dans les tempe, laissant un "GROUISP!" sonore dégouter encore plus le jeune loup à la beauté criminel. Le fou traça avec une propreté morbide le contour du visages figé dans sa douleur, laissant une courronne rouge glicer sur le sol en une cascade lugubre.

Aphrodite ferma les yeux. Il avait horreur quand Angelo faisait ça. Il refusait tout simplement de voire ça. Pourquoi son coeur  avait-il choisit un telle fou? Pourquoi ce laissait-il donc sombré dans la folie, encore un peu plus chaque jour auprès de lui?
Un son horrible le fit définitivement vomir. La gouts horrible du reste de son estomac emplis de sa bouche, salissant ces belle pattes fine. L'odeur fut noyer par les effluve du corps de l'humains tout prêt d'eux, si bien que le loup bleu en eue le tournis.

Angelo se retourna alors, après avoir accroché sur son pelage, le visage solidifier de l'humain. Cette vision là, semblait bien moins pires, que celle du fou à son oeuvre.

- Tu sais Aphrodite... Ricanna le loup en léchant ces pattes tâcher de sang.

Il s'approcha de sa muse, qui, tremblait la queue entre les jambes, des larmes ruisselant sur son visage. Il était si beau lorsqu'il souffrait. Rien ne lui allait mieux.

- Il est si facile de devenir fou...


Il colla son front à celui de sa rose, laissant un long sourire carnassier fendre son visage de pars et d'autre de sa tête.

- Me promet-tu de me suivre jusqu'en enfer? Ria le fou hillare.

- Oui!

Aucune hésitation n'avait été donné. Tant mieux. Angelo adorait la détermination. Aphrodite serait son plus beau masque...  



Eeeeet wuala! C'était un petit Os', un peu (trop?) glauque sur un personnages que j'aime pas mal: Angelo! Ce loup est vraiment sympa à écrire, même si j'avoue, que certaine fois, c'est assez gênant x'D. Allez, Happy Halloween!  
Revenir en haut Aller en bas
 
[One shot / Fiction] Les masques maudit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Île au crane + Maudit Graal
» [3ème année et +] #Cours 1# Le sortilège de stupéfiction
» Les Masques Du Destin
» One Shot Warhammer V.2
» Garadherza, le heaume maudit [LIBRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Winter's War :: Administration :: L'atelier :: Le coin des écrivains-
Sauter vers: