AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une rencontre peut être pas si anodine [FlashBack Rouky]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une rencontre peut être pas si anodine [FlashBack Rouky]   Lun 9 Juil - 19:46

Quelques part au fond de moi je me sentais particulièrement seule alors que j'étais pourtant très entourée. Mais en même temps, comme durant les chaleurs dernières, j'avais refoulé tout les prétendants grossiers qui étaient venu me faire la cours. Je ne voulais pas de ça, j'avais trop peur que ses idiots me manipulent et aille voir ailleurs dès qu'ils m'auront eus. Et je ne désire pas être un trophée sur un tableau de chasse. Secouant doucement la tête je grattait ma chevelure pour retirer mon chouchou et que ma chevelure tombe sur mes épaules. J'allais devoir emprunter une capacité à quelqu'un pour le remettre, mais tant pis. Secouant mon épais et soyeux pelage je me couchais en sphinx, un soupir m'échappant alors que je posais mon fin museau entre mes grosses pattes de louve géante.

Pourquoi n'arrivais-je donc toujours pas à trouver le mâle qu'il me faut. Pourtant je n'étais pas la plus laide des femelles de la meute, et pour cause, j'étais souvent une louve que l'ont caractérisé de désirable et de splendide Soit je suis élégante mais faut pas non plus aller trop loin. Fermant les paupières j'appréciais le vent tiède qui jouait dans mon pelage et ma longue chevelure rouge sang. J'aimais ma couleur de cheveux un peu atypique, sans compter mes yeux améthyste qui eux étaient incomparables. Sentant quelques feuilles d'automnes ma chatouillais le museau, je me redressais, éternuant avant d'entendre l'eau de la rivière être dérangé par un poisson qui venait de replonger.

L'instinct plus fort que la réflexion je me levais, observait le cours d'eau, me mit en position, puis plonger d'un seul coup la tête la première. Suivant un peu ma proie je l'attrapais dans mes crocs avant de ressortir de l'eau un peu en amont. Secouant mon épais pelage humide, je déposais mon poisson sur le lit de feuille morte. Un bruit m'alerta et je dressais les oreilles, relevant les yeux avant de voir un mâle à quelques mètres de moi entre deux grands arbres. Je reconnue Rouky, un garde de ma meute, et relevais la tête en agitant les oreilles.

"Bonjour Rouky... Tu patrouillais ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre peut être pas si anodine [FlashBack Rouky]   Mar 10 Juil - 8:28

Pour vivre une aventure à coup sur, il faut se rendre à un endroit interdit ou difficile d'accès, il faut avoir un objectif. Quelle meilleure façon d'avoir un objectif que d'accepter une mission ? Les Gardes de la meute Siblings sont souvent libre de patrouiller ou ils le souhaitent. Aussi beaucoup se dirigent vers la frontière sud surveillant la frontière sud, celle de la forêt des murmures. C'est une mission facile bien que cette frontière soit la plus fragile également : si les Moraak s'introduisaient sur notre territoire ce serait pas là.

Mais il existe un autre chemin de patrouille. Un chemin peu fréquenté si ce n'est par les gardes les plus expérimentés. C'est car ce chemin représente un défi, une promesse d'aventure que j'avais décidé de m'y rendre aujourd'hui. Il s'agissait du sentier des montagnes, de la frontière trottant au cœur des sommets enneigés. Évidement Paul m'avait bien engueulé lorsqu'il avait su que je voulais m'y rendre : je suis trop jeune qu'il disait. Pourtant j'avais prévenu notre Alpha et j'étais en chemin.

Le chemin le plus facile était celui longeant la rivière Eden, ainsi je remontais la rivière. N'étant pas pressé, je prenais mon temps, admirant le paysage, levant la patte par ci par là. Tout était calme et tranquille pourtant un plongeon attira mon attention. Je m'approchai discrètement, restant tout d'abord caché par les buissons. Un très joli spectacle s'offrit à moi : une louve magnifique sorti de l'eau avec un poisson en gueule. Son pelage humide me permit d'admirer les belles courbes de son corps. Elle se secoua pour chasser l'eau, ce fut féerique. Afin de ne pas l'effrayer, je m'avançais entre deux arbres en prenant soin de marcher sur une brindille pour la faire craquer. Elle releva la tête vers moi en agitant les oreilles :

« Bonjour Rouky... Tu patrouillais ? »

Souriant, je m'avançais au bord de l'eau et lui répondis de ma voix douce et chantante :

« Bonjour Kerera. Pas encore, je me rend dans les mon... »

Un envol soudain de corbeaux dans un concert de croassement m'interrompit. Agissant sans réfléchir, je me plaçai en position droite, fière et attentive, la tête et les oreilles dirigées vers les oiseaux. Ma queue tenue à mi hauteur me donnait cette allure majestueuse que les louves de mon âge aimaient tant. Tout ceci dura tout au plus trois petites secondes puis je me tournai de nouveau vers Kerera. Je lui demandai avec bienveillance :

« Et toi ? Que fais-tu ici, toute seule si loin du camp ? »

Je considérais que cela faisait parti de mon rôle de Garde de m'assurer que les membres de ma meute rencontré lors de mes patrouilles allaient bien.
Revenir en haut Aller en bas
Coffee

avatar

Messages : 2252
Date d'inscription : 10/09/2016
Age : 17
Localisation : Dans un sandwich de vent et de nuages.

Feuille de personnage
Nom: Poule
Clan/Rang: Poulailler
Age: Vieille et moche

MessageSujet: Re: Une rencontre peut être pas si anodine [FlashBack Rouky]   Mar 10 Juil - 11:07

//Hello Rouky, juste pour petit rappel, c'est pas très grave mais les siblings ne savent pas que la meute est appelée "Moraak", ils ne l'ont jamais rencontrée ;) Ce sont de parfaits inconnus à leurs yeux, et vice versa pour les Moraak, juste histoire de clarifier un peu les relations entre les deux meutes :3
Revenir en haut Aller en bas
http://little-coffee.deviantart.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre peut être pas si anodine [FlashBack Rouky]   Mar 10 Juil - 13:25

Le mâle au pelage clair n'était pas du tout désagréable à regarder. Bien musclé, aussi grand que moi, et surtout, il avait fier allure avec son pelage soyeux et immaculé. Je ne me doutais pas une seconde qu'il s'était délecté de ma sortie des eaux, ni qu'il m'avait trouvé belle. Je pense, que s'il m'en avait soufflé un mot, je l'aurais envoyé sur les roses comme tout les autres. Donc c'était peut être tout aussi bien pour lui que de ne rien dire. Lorsqu'il s'avança vers moi, je relevais calmement une patte et l'observait, mon regard rencontrant le sien. Un regard fugace, à peine accroché, où dans ses yeux je vis une étincelle de vie et de douceur que je n'apercevais pas souvent.

Sa voix douce et chantante s'éleva dans le demi silence du paysage, ce silence seulement troublé par le son de la rivière qui coulait dans mon dos. Sa voix s'y accorda sans mal, et un sourire effleura mes babines, ainsi il se rendait dans les monts ? Lorsque les corbeaux croassèrent et que je le vis se dresser comme un soldat avec une allure de meneur, moi je m'étais contenté de lever le museau vers les oiseaux. Les voyants passées justes au dessus de nous je me dressais sur mes pattes arrières pour sentir les battements de leurs ailes le mieux possible avant de reposais mes pattes à terre tandis que ma belle chevelure rougie passait devant mon visage. Je la renvoyais d'un mouvement de tête, écoutant la suite de ses paroles.

"Je pêche et je chasse, j'ai terminé les entraînements du matin, ils ne reprendront pas avant que le soleil ne recommence à descendre"

Du coup j'avais de nombreuses heures de liberté devant moi. La présence de Rouky ne m'étant pas particulièrement désagréable, ni même réellement familière, je lui lançais un regard. J'avais très envie de continuer de bouger, mais je venais d'attraper mon casse croute. Je pouvais très bien manger seule dans mon coin et le laisser continuer sa route, mais pourquoi pas partager un peu mon butin avec lui et l'accompagner ensuite s'il me l'accorde ?

"Un petit enca te ferait-il envie mon cher ?"


Je n'étais pas des plus prêteuse, mais je n'étais pas non plus une égoïste de l'extrême, et puis je partageais toujours avec les membres de ma meute. Tenant à avoir une relation agréable avec chaque membres de ma patrie même si certains me tapaient plus sur les nerfs que d'autres...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre peut être pas si anodine [FlashBack Rouky]   Mar 10 Juil - 16:18

Kerera se dressa sur ses pattes arrières lorsque les corbeaux passèrent au dessus de nous. Lorsque je me tournai vers elle, elle était toujours dans cette position et je fus aux premières loges d'une vision rare, d'une vision qu'un mâle galant ne se permettrait pas par respect. Je ne pu absolument rien faire d'autre que de jeter un œil à son poitrail et à son ventre. A sa fourrure épousant parfaitement ses courbes jusqu'à cette forme caractéristique de... Mais encore une fois ce ne fut qu'une coup d'oeil accidentel qui passa tout à fait inaperçu car elle se laissa retomber sur ses pattes.

Elle chassa sa belle chevelure de devant ses yeux d'un coup de tête féminin puis me répondit qu'elle chassait et pêchait. En bon chasseur, j'étais conscient de la position du soleil dans le ciel : elle avait encore de nombreuses heures de liberté devant elle. Heures que je n'avais pas ! Je devais avoir atteins le cœur des monts et m'être trouvé un abri avant que le soleil ne touche l'horizon pour s'y coucher. Or la route était longue devant moi.

« Un petit enca te ferait-il envie mon cher ? »

Partager un petit pique nique seul avec une louve aussi superbe loin du camp par une aussi belle journée que celle ci ? La question ne se posa même pas dans mon esprit.

« Je serai honoré de partager un repas et quelques instants avec toi. »

Je lui avais dit ça calmement, ma voix prenant une note grave et profonde prouvant mon sexe masculin. Il n'y avait aucune tentative de séduction, j'étais simplement content qu'elle me le propose. Mais...

Même si mon désir était grand, je ne pouvais pas le partager avec politesse avec elle, je ne pouvais pas m'offrir le luxe de passer la journée avec elle. Je ne pouvais rester que quelques minutes tout au plus, c'était une question de sécurité pour moi. Pas question de déambuler de nuit dans les montagnes après une journée de voyage : je ne trouverai jamais un abri et me mettrais en danger de mort. Aussi je plaçai mes oreilles en arrières et baissai la tête, prenant un air d'excuse :

« Mais je ne peu m'attarder... Une longue route m'attendre et je dois absolument trouver un abri avant le crépuscule... »

Il n'y avait pas besoin de lui dire que j'étais désolé, mon corps, mon ton et mon regard en disaient assez long.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre peut être pas si anodine [FlashBack Rouky]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre peut être pas si anodine [FlashBack Rouky]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Flashback] « Quand on a la foi, on peut se passer de la vérité. » (Pv Alauw)
» [Flashback] Qui a raté ses adieux ne peut attendre grand-chose de ses retrouvailles. | Cletus & Allyria
» Peut-on se passer de la farine de blé ?
» Peut-on Esperer Un Changement En Haiti ????
» Je n'aurais peut être pas dù (pv Samus)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Winter's War :: Administration :: Corbeille :: RP's Abandonnés-
Sauter vers: